Un parcours atypique ? Des compétences uniques !

Monde de l'emploi

© 24 heures, 28.02.2019

Les études le démontrent: le culte de la perfection ne cesse de gagner du terrain depuis les années 80 avec la montée en puissance du néo-libéralisme et de la méritocratie (Curran et Hill, 2017). Le burn out et la dépression font partie de la liste des effets secondaires et on peut également se questionner sur les dégâts collatéraux au niveau de la recherche d’emploi et du recrutement.


Nous ne remettons pas en question l’apprentissage par essais-erreurs pour nos enfants. Il semblerait que nous n’ayons pas la même tolérance quand il s’agit de potentiels futurs collaborateurs. Trop souvent, des personnes en recherche d’emploi ne décrochent pas d’entretien d’embauche en raison de leur « profil atypique » ou de l’instabilité perçue sur leur CV en raison de « trop de changements ». Englobons également toutes ces personnes devenues entrepreneurs pendant une période de leur vie qui peinent à se réinsérer sur le marché en tant qu’employé car ils seront « trop difficiles à gérer». Et si nous envisagions ces parcours sous l’angle de l’apprentissage plutôt que de tomber dans une appréciation souvent pleine de préjugés ?

Vous recherchez un emploi ? Prenez du recul et réfléchissez à ce que ces opportunités successives vous ont apporté. Inscrivez sur votre CV ce que vous avez vécu pendant ces laps de temps. Que ce soit via l’entreprise de nouveaux projets, des formations, d’activités de bénévolat, de voyages ou encore en endossant le nouveau rôle de parent, vous avez développé des compétences supplémentaires !Le tout est d’en prendre conscience, de les valoriser dans votre CV et de savoir comment les présenter au recruteur lors de l’entretien. Soyez fiers (tout en restant humble) de votre expérience et gardez en tête que c’est également grâce à ces périodes de vie que vous êtes la personne que vous êtes aujourd’hui.

Du côté du recruteur, restez ouvert et pensez en dehors des sentiers battus! Il est évidemment primordial de satisfaire les demandes de votre direction lors de recrutements. Réfléchissez donc en termes de compétences métiers bien entendu, mais également personnelles: quelles sont celles qui importent pour le poste que vous cherchez à pourvoir ? Est-ce que le CV et la lettre de motivation que vous tenez entre les mains en attestent ? Si oui, c’est le moment de rencontrer ces personnes. L’utilisation d’outils appropriés tels que des entretiens basés sur les compétences ou encore des assessments pourront s’avérer être d’une grande utilité lors de cette étape pour vérifier l’adéquation entre le candidat et le poste à pourvoir.

Einstein disait qu’ « Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover ». Gardons en tête que l’originalité peut évidemment se cacher chez une personne au parcours dit « standard » mais que le matching parfait lors d’un recrutement peut également se faire avec une personne au parcours moins lisse, apportant une perspective différente aux équipes en place.

 Olivia Capua
Consultante

24 heures