Articles

Compléter un test de personnalité pour être embauché ?

Postulation

© 24heures, 17.07.2014

Votre potentiel employeur vous annonce une épreuve de plus : passer un test de personnalité. Vous avez l’impression de devoir vous mettre à nu et cette « épreuve » vous provoque des craintes ou du stress ? Toutefois, cette manière de faire est devenue aujourd’hui une étape inévitable du recrutement dans bon nombre d’entreprises.


Pourquoi les entreprises utilisent ces tests ?

Il est démontré que, lors d’entretiens classiques d’embauche, les préférences personnelles du recruteur peuvent l'empêcher d'avoir un regard impartial sur un candidat. Cet état de fait, couplé à la difficulté de se faire une idée claire de certains aspects en une heure d’entretien, ont conduit à l’utilisation de tests lors de recrutements. Ceux-ci ont ainsi pour objectif de réduire le risque de ne pas embaucher le bon candidat et s’inscrivent donc dans une démarche globale d’évaluation.

Chaque entreprise a son approche et vous serez amené à vous confronter à des façons diamétralement opposées d’utiliser ces tests. Cela étant, lorsque la démarche est bien menée, les résultats ne sont pas perçus comme étant une vérité absolue, l’essentiel étant que le test puisse susciter des échanges pertinents entre le recruteur et vous.

Comment s’y prendre ?

Tout d’abord, la question pour vous n’est pas de croire ou non à la plus-value du test en question. Optez donc pour une attitude sereine et ouverte : voyez ce que ce test peut vous amener. Vous pouvez en effet en apprendre quelque chose sur votre propre personne et sur votre fonctionnement.

Face à la demande du recruteur, soyez proactif et posez-lui les bonnes questions, en vous assurant du type de test que vous allez devoir compléter : quel est le nom du test ? Comment l’employeur compte-t-il utiliser les résultats ? Aurez-vous un retour sur votre profil ? Une fois ces informations obtenues, vous serez amené à vous installer devant votre écran et à répondre à un nombre de questions qui peut vous paraître important.

Soyez tout d’abord attentif aux consignes. Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner reste celui de vous montrer authentique. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses à un test qui cherche à déterminer votre profil de personnalité. Mentir ou chercher à influencer les résultats ne peut que vous desservir. L’objectif est tout de même que vous accédiez à un poste qui vous corresponde.

Le recruteur risquerait en outre de s’en rendre compte, les bons tests contenant généralement des moyens de vérifier si le candidat tente de se montrer sous un meilleur jour ou n’est pas cohérent dans ses réponses. Ayez confiance : se dévoiler n’est pas toujours chose aisée mais vous n’en sortirez que grandi si vous décidez de prendre cette étape de manière positive !

Laura Iannelli
Psychologue du travail

24heures