Articles

Diversifier son approche lors de sa recherche d’emploi

Postulation

© 24heures, 20.06.2013

La recherche d’emploi débute très souvent par une visite sur internet et par la lecture d’annonces dans les journaux. Regarder les offres publiées et répondre aux sollicitations reste très important car cela vous permet une appréciation globale du marché et de ce qui est attendu pour votre profil. Ce n’est cependant pas la seule option et, si l’impression d’abondance peut exister dans les premières semaines, vous risquez de faire le tour des offres plus rapidement que ces dernières ne se renouvellent.

Marché ouvert – marché caché

Il est généralement admis que le marché de l’emploi ouvert (les offres visibles et publiées) représente environ 60% du marché global. Dès lors, concentrer 100% de vos efforts sur les 60% du marché de l’emploi global vous coupe d’emblée de certaines opportunités. Le marché caché (les postes que vous ne verrez jamais publiés nulle part) représente donc une grande part du gâteau à ne pas négliger.

Aborder le marché caché demande toutefois de se plier à une première règle d’or : mettez-vous au clair sur votre recherche, car votre capacité à cibler vos attentes permettra à vos interlocuteurs de faire le lien avec leurs besoins éventuels. Ce marché caché peut être abordé sous deux angles principaux : les offres spontanées et le réseau.

Les offres spontanées

Exercice délicat par excellence, l’offre spontanée requiert que vous proposiez vos services dans un domaine bien précis. N’attendez pas que l’entreprise décide, sur la base de votre CV, quel poste vous pourriez occuper chez eux. Vous devez faire comprendre rapidement quels sont vos atouts pour un poste précis ou pour un métier en particulier. Un deuxième élément de réussite dans cette démarche est de cibler le bon interlocuteur dans l’entreprise : visez le chef ! Les ressources humaines, à qui sont souvent adressées les offres, ne sont que très rarement au courant des postes de manière anticipée. Le chef du service, lui, sait quels vont être ses besoins en matière de recrutement. Ecrivez-lui donc directement par courrier personnalisé.

Le réseau

Vous en entendez parler de toute part, il est toutefois difficile de savoir comment aborder le réseau, surtout dans une position de demande et de recherche. A nouveau, cibler votre recherche vous permettra de faire preuve de synthèse et de pertinence dans vos explications, seuls moyens pour vous assurer que votre réseau vous contactera s’il entend parler d’une opportunité dans votre domaine.

Prenez donc conscience de votre manière de placer vos efforts sur les différents canaux de recherche. Trouvez votre équilibre en faisant le bilan de vos démarches sur deux à trois semaines et tentez de ne pas trop vous disperser.

Julie Knezevic
Psychologue du travail

24heures