Articles

Avez-vous des questions à nous poser ?

Postulation

© 24heures, 28.02.2013

Postulation envoyée, premier entretien fixé avec l’entreprise : vous allez pouvoir démontrer vos compétences et vos qualités en face-à-face. Que vous soyez à l’aise ou non dans de telles situations, il est bon de s’y préparer et notamment à une question fréquemment laissée de côté par les candidats mais très appréciée des recruteurs : « avez-vous des questions à nous poser ? ».

Cette question fait partie intégrante de l’entretien, ne l’oubliez pas ! En effet, ne poser aucune question peut vous faire passer pour une personne peu intéressée (même si cela n’est pas le cas) et poser des questions peu pertinentes peut faire changer le recruteur d’avis sur vos compétences.

Comment s’y préparer ?

Commencez par catégoriser les informations que vous souhaitez obtenir, par exemple: a) sur l’entreprise, b) sur le poste et les tâches et c) sur l’équipe. Ensuite, détaillez les points spécifiques sur lesquels vous vous interrogez. Soyez proactif et curieux ! N’hésitez pas à noter une série de questions sur un bloc-notes que vous prendrez avec vous, afin de vous en souvenir.

Les questions à éviter

S’il n’existe que des questions intelligentes, il n’en reste pas moins que certaines peuvent laisser une impression mitigée si elles sont abordées par vous à la fin de l’entretien. Il en va ainsi, par exemple, de toute question liée aux horaires, au salaire ou aux avantages sociaux ou matériels que l’employeur peut vous offrir. Il est d’usage que ces discussions soient initiées par le futur employeur et non par les candidats. Faites donc preuve de patience si ces éléments n’ont pas été abordés lors du premier entretien, la suite du processus de recrutement vous permettra d’en savoir plus.

Evitez également les questions qui appuient sur vos points faibles (les éléments mentionnés dans l’annonce que vous ne maîtrisez pas, par exemple). Ceci aurait pour effet de finir sur une note peu positive et serait donc contre-productif.

Et si le recruteur a répondu à toutes mes interrogations ?

Il se peut que le recruteur aborde spontanément au cours de l’entretien toutes les questions que vous aviez préparées. Lorsque, à la fin de votre entrevue, il vous demandera si vous avez encore des questions, faites l’état des lieux sur votre liste et mentionnez simplement qu’il a abordé de lui-même tous les sujets que vous aviez préparés. Il est important que le recruteur voie que vous aviez réfléchi au poste et à l’entreprise.

En conclusion, montrez-vous curieux et intéressé et préparez vos questions en amont. Cela vous aidera non seulement à mieux connaître l’environnement dans lequel vous pourriez être amené à travailler mais aussi à laisser une image positive de vous-même.

Julie Knezevic
Psychologue du travail

24heures