Articles

La valorisation du travail en équipe

Monde de l'emploi General

© 24heures, 27.10.2011

Jamais le fait de savoir travailler en équipe n’a été aussi important! Admettre que l’on n’apprécie que modérément cette façon de travailler peut être préjudiciable en termes professionnels. Valorisée socialement, cette compétence est fréquemment exigée par les entreprises et, ainsi, souvent présente dans les offres d’emploi. Est-ce justifié ? Quels comportements sont réellement attendus par les employeurs ?


Est-ce bien utile de travailler en équipe ?

Travailler en équipe n’est pas toujours évident et nous avons tous à l’esprit des exemples de groupes qui ont dysfonctionné ! Les différentes affinités, valeurs ou opinions sont souvent causes de tensions, voire de conflits. Travailler en équipe n’est évidemment pas à privilégier pour tout type de tâche.

Toutefois, la synergie des compétences liée au travail en équipe permet d’obtenir des résultats supérieurs à ceux qui auraient été atteints par chaque membre du groupe pris séparément.

En termes de créativité, le groupe de travail est également reconnu pour produire plus d’idées que chacun des membres du groupe n’en produirait de son côté. Enfin, des recherches ont montré que le groupe de travail est particulièrement efficace lorsque les tâches à traiter sont complexes.

Comment bien travailler en équipe ?

Par définition, le travail en équipe implique que le groupe s’est vu attribuer une tâche commune à réaliser. Il est donc important que les objectifs à atteindre soient clairs pour tous et que chaque individu puisse y adhérer. L’entreprise qui recherche cette compétence chez ses employés attend souvent d’eux qu’ils valorisent l’échange de points de vue, qu’ils sachent s’impliquer personnellement au-delà de leurs propres intérêts et qu’ils soient donc capables de penser en termes d’objectifs communs à atteindre.

L’ouverture aux idées et opinions des autres membres de l’équipe constitue également un point important. Il faut pouvoir écouter et comprendre autrui sans hésiter à donner son propre avis.

Enfin, il s’agit également d’accepter que le conflit au sein d’une équipe ne soit pas nécessairement néfaste. Le conflit peut améliorer l’efficacité d’une équipe lorsqu’il stimule la discussion et favorise le regard critique sur les problèmes

Pour les entreprises, rechercher cette compétence signifie espérer recruter une personne qui sache faire preuve de capacités telles que l’ouverture d’esprit, la sensibilité interpersonnelle ou la gestion des conflits, nécessaires au travail en équipe.

Laura Iannelli
Psychologue du travail
24heures