Articles

Formation vs Expérience : quel poids dans le CV ?

Postulation

© 24heures, 23.06.2011

Le CV, accompagné de la lettre de motivation, est le sésame pour décrocher un entretien : il doit permettre au recruteur de se faire une bonne idée de vos compétences et de votre parcours.

On me pose souvent la question suivante : quel poids accorder à la formation par rapport à l’expérience ? On entend souvent que, a priori, cela dépend du parcours : un jeune diplômé mettra en avant sa formation, une personne travaillant depuis 15 ans dans le domaine mettra en avant son expérience. Tout n’est pourtant pas si simple… je vous propose aujourd’hui de bouleverser le schéma classique du CV : pourquoi ne pas personnaliser votre CV en fonction de l’annonce à laquelle vous répondez ?

Un CV adapté à la demande

Vous avez vu une annonce pour un poste qui vous intéresse particulièrement. Cette annonce vous donne différentes informations sur ce que recherche l’employeur : mission, tâches, profil du candidat idéal. On l’oublie souvent : l’annonce est une sorte de check-list des compétences recherchées : basez-vous sur cet inventaire pour adapter votre CV en fonction ! Le recruteur doit pouvoir retrouver rapidement les informations qui l’intéressent dans votre CV : mettez toutes les chances de votre côté en faisant ressortir les éléments demandés dans l’annonce !

Parlez « compétences »

Formation… Expérience… et pourquoi ne pas commencer par parler « compétences ». Une liste de vos compétences-clés (adaptée à l’annonce et/ou à votre projet professionnel) au début de votre CV permettra au recruteur de vérifier au premier coup d’œil que vous correspondez à ses attentes. Mais attention : soyez concret et spécifique, parlez de vos expériences et essayez de lier cela à des résultats.

Lorsque vous rédigez votre CV, posez-vous la question suivante : ai-je mis en avant les éléments pertinents et importants ? On a souvent tendance à mettre en avant la liste de nos anciens employeurs, mais est-ce que c’est bien cela que vous désirez proposer et qui définit votre profil ? Pourquoi ne pas mettre en avant vos fonctions, missions et tâches puis mentionner où vous les avez réalisées.

Présentation soignée et le tour est joué !

Le contenu de votre CV doit donc être adapté à ce que vous désirez mettre en avant. Mais n’oubliez pas que la forme a également son importance : pensez à soigner votre présentation ! Ne dépassez pas 2 pages, aérez les informations, utilisez une police agréable au regard, et… n’oubliez pas d’indiquer vos coordonnées ! En conclusion : prenez le temps de travailler votre CV et soumettez-le aux critiques de vos proches, le regard externe est parfois dur mais peut beaucoup vous apporter.

Julie Knezevic
Psychologue du travail

24heures