Articles

Mais qui sont ces fameux talents?

Recrutement

© 24heures, 16.09.2010

La notion de gestion des talents est présente dans les stratégies d'entreprises depuis déjà quelques années, mais elle n'a jamais été autant en vogue que ces derniers temps.

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle!

Les situations de crise, le vieillissement de la population et le niveau de performance actuellement demandé ne font que renforcer les tensions existantes sur le marché du travail. De nombreuses catégories professionnelles souffrent de pénurie de personnel et la tendance s’accentue toujours davantage. Les entreprises se voient donc obligées de rivaliser d’ingéniosité afin d’attirer et surtout de garder leurs employés prometteurs.

Mais quel talent ?!

Les ressources humaines ont pour mission de gérer la bonne marche des employés au sein de l’entreprise et de s’assurer que ceux-ci se montrent performants et satisfaits de leur poste. Une autre fonction leur a également été assigné plus récemment : « détecter et développer » les talents de leur entreprise afin de promouvoir le bon développement de l’organisation.

Reste à savoir ce qu’on entend par « talent » ! Aux yeux de l’individu, le talent peut se définir comme un ensemble de dispositions exceptionnelles qui répondent aux besoins spécifiques d’un tiers. L’entreprise, elle, perçoit le talent de la façon suivante : une ressource rare, dont l’organisation dispose temporairement et dont l’usage doit être optimisé et négocié avec son détenteur. Il s’agit donc de trouver un terrain d’entente entre le « talent » et l’organisation afin que chacune des parties soit satisfaite de la collaboration.

Outils de développement.

L’entreprise parvient, en général, à identifier ses talents puisqu’elle a l’occasion de les voir évoluer quotidiennement. En revanche, il est moins évident de savoir qu’en faire ! Comment faire pour développer les potentiels afin de leurs assurer un avenir brillant au sein de la structure ? Il existe de nombreux outils à cet effet : logiciels informatiques, grilles d’évaluation annuelle ou bien encore évaluations de développement. Ce dernier outil permet de concrètement évaluer les compétences du collaborateur afin de dégager ses points forts et axes d’amélioration.

Il permet également de prendre en compte le ressenti de l’employé afin de savoir comment il perçoit sa place au sein de la structure et les envies qu’il peut émettre quant à son futur développement. L’important, quel que soit l’outil utilisé, est de valider des objectifs de développement concrets et mesurables avec le collaborateur afin de maintenir et même d’augmenter son niveau de motivation et de satisfaction.

Un avenir prometteur pour tous svp !

Les talents ont donc été identifiés, les objectifs fixés, les ambitions discutées et tant l’entreprise que le collaborateur sont comblés. Au final, le but de cette quête des talents est de favoriser le développement de l’entreprise et non de faire de l’élitisme. Il s’agit donc de ne pas laisser de côté les autres employés afin de garantir qu’eux aussi soient motivés et en accord avec l’organisation.

Seule la satisfaction de l’ensemble de la population garantit un fonctionnement optimisé de la structure. Notre conseil : si vous mettez en place une gestion des talents dans votre entreprise, pensez également à vos actions auprès de tous les autres employés !

Gaëlle Aerni
Psychologue du travail

24heures