Articles

Comment développer ses compétences dans le monde de l’entreprise ?

Monde de l'emploi

© 24 heures, 17.10.2019

Le monde est en constante évolution. Quelles sont les conséquences de ce constat sur les métiers actuels ? De potentielles mutations majeures dans la manière dont ils seront exercés. Ou pas. Cette incertitude a un clair impact sur les compétences à développer pour continuer à évoluer sereinement dans le monde du travail, ainsi que pour maintenir sa motivation et s’épanouir. 


Fort heureusement, les compétences sont par définition mobiles, évolutives et transférables, et permettent ainsi de faire face à des changements importants. Ceci étant, les questions suivantes se posent : Quelles sont les compétences à développer ? Et qui a la responsabilité de s’assurer de leur développement ?

Pour se développer, d’un point de vue personnel, il faut avant tout savoir sur quoi travailler, en s’appuyant sur les compétences attendues selon des objectifs individuels ou collectifs, liés à l’évolution de notre métier, à nos aspirations ou aux développements de notre employeur. Du point de vue de l’entreprise, il peut être utile de spécifier les attentes en établissant une grille de compétences dont les collaborateurs peuvent prendre connaissance.

L’évaluation de fin d’année est l’occasion, pour bon nombre d’employeurs, d’apprécier le travail effectué durant les mois écoulés, en faisant le point sur les objectifs atteints et sur les compétences développées. Ce moment peut être propice pour identifier des pistes de développement et débuter, si nécessaire, un accompagnement.

Il existe une multitude d’outils pour développer les compétences identifiées, allant de la formation au coaching, en passant par les méthodes d’e-learning. Le suivi qualitatif de l’évolution par un feedback régulier est également capital pour faire le point sur la progression et ajuster les actions si nécessaire. Instaurer une culture du feedback favorise la pérennisation des solutions proposées et permet ainsi une culture du développement.

Dans le domaine du développement des compétences, la responsabilité est partagée entre l’employeur et l’employé. L’entreprise est garante de la santé et la sécurité de ses employés et se doit de proposer un cadre propice au développement de leurs compétences en mettant à disposition les moyens pour ce faire.

Le collaborateur a, quant à lui, tout intérêt à prendre en main son propre développement en osant se remettre en question d’une manière constructive et en étant force de propositions. Lorsque cette co-responsabilité est bien établie, le cercle vertueux commence !

Olivia Capua
Consultante
  

24 heures