L’art de savoir transmettre sa motivation au recruteur

Monde de l'emploi

© 24heures, 22.09.2016

Vous avez décroché un entretien et vous souhaitez démontrer au recruteur que vous êtes réellement motivé par le poste en question. Cela passe avant tout par une bonne préparation.

Avant - Se préparer

Bien entendu vous devez être préparé à présenter et démontrer votre parcours, vos compétences, votre personnalité, vos points forts ainsi qu’à parler de vos points faibles. Tout comme vous devez être à l’heure, au bon endroit, avec une tenue vestimentaire adéquate. Tout ceci représente une première étape qui démontre que vous accordez du crédit au poste ainsi qu’à votre interlocuteur.

Mais votre préparation ne doit pas s’arrêter là ! Il est également primordial que vous vous renseigniez sur l’entreprise (par exemple par le biais du site internet), le poste (par le biais de l’annonce) ainsi que sur votre interlocuteur (LinkedIn).

Durant cette étape de préparation, gardez toujours à l’esprit deux questions :
1) « Qu’est-ce qui m’attire dans la fonction, l’entreprise ou les équipes qui la compose ? »,  
2) « Qu’aimerais-je savoir d’autre ? »

Pendant - Etre proactif

Lister tous ces points vous permettra, lorsque vous vous trouverez en entretien, de montrer d’une part que vous vous êtes renseigné et d’autre part de développer un argumentaire pertinent, sincère et personnalisé en donnant des exemples précis de votre expérience.

Vous éviterez ainsi de ressortir des banalités que le recruteur aura entendu bien trop de fois. Inutile de préciser que parler des avantages sociaux ou du salaire ne font pas partie des aspects que vous devriez mettre en avant.

Vous serez également à même de démontrer votre curiosité (et donc votre motivation) quand le recruteur vous demandera s’il vous reste des questions. Reprenez vos notes et posez des questions sur les valeurs ou la culture de l’entreprise, l’organisation du département pour lequel vous allez travailler, vos futures responsabilités, les enjeux et attentes du poste, les personnes avec qui vous allez collaborer.

N’hésitez pas à poser également ces questions de manière proactive dans l’entretien, quand cela est opportun. Allez au-delà du superficiel et personnalisez vos réponses, faites des liens entre les informations (désormais nombreuses) que vous détenez et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise, que ce soit en termes de compétences ou de personnalité.

Après - Faire le suivi

Il reste encore une dernière étape qui rassurera le recruteur quant au fait que vous êtes réellement motivé : l’email de remerciement. Ecrivez un message à la personne qui vous a reçu, idéalement le lendemain. Remerciez-la pour le temps qu’elle vous a consacré, ses explications et profitez-en pour réitérer en quelques phrases votre intérêt.

Et si même après toutes ces démarches vous n’avez pas de réponse dans les temps annoncés, décrochez votre téléphone pour montrer que vous êtes réellement intéressé sans être sur la défensive ou le ton du reproche. Tout ce processus n’est pas facile et décrocher le poste représente certainement beaucoup d’enjeux pour vous mais il en est de même pour le recruteur, ne l’oubliez pas.

Mettez-vous à sa place et vous trouverez les mots pour le convaincre que vous êtes la personne qui lui faut !

Amandine Loude
Consultante

24heures