News

Newsletter - Mai 2016

Newsletters

© © Plonk & Replonk, 25.05.2016

Newsletter #1: Des rubriques brèves pour amorcer une réflexion, les prochains rdv RH, un coup de coeur pour votre temps libre - le tout agrémenté de l'humour décalé de Plonk & Replonk!


LE +

Quel talent !

Si la gestion des "talents" et "potentiels" est un sujet qui fait l'actualité des RH depuis bien des années déjà, nous constatons une recrudescence de ce thème au sein des entreprises depuis quelques mois. Sous des formes et des appellations diverses, les institutions que nous rencontrons ont toutes à coeur de retenir les "talents", de fidéliser les "potentiels" et de gérer la relève.

Conscientes des enjeux de taille qu'ont amené et que vont continuer à alimenter une économie en dent de scie, la mondialisation et l'ouverture de certains marchés mais également le repli sur soi dicté par une politique de fermeture, les entreprises veulent miser sur leurs ressources... et si possible sur les bonnes!

Commençons toutefois par le début : définir la notion de talent. Si l'on sait ce qu'est une compétence et que l’on est capable de citer les caractéristiques d'une personne-clé dans l'organisation, il devient par contre difficile de définir le "talent", y compris dans la littérature scientifique. Une piste pour expliquer cette problématique réside dans le fait même que le talent est grandement intrinsèque. On change donc de paradigme: l'entreprise n'est plus seule au centre à dicter la stratégie mais la personne elle-même en devient une composante. Disons-le: nos modèles d'entreprise peinent à accepter cet état de fait. Dans le monde idéal de bon nombre de patrons, la stratégie est définie et cela trace la voie à suivre pour les employés - on cherche à limiter les risques en ayant des descriptions de fonction et autres cahiers des charges qui nous permettront de remplacer tout employé qui viendrait à nous quitter.

Le modèle de gestion des talents instaure une nouvelle dimension: celle du rapport de confiance et d'une forme de « contrat de projets ». En effet, se lancer dans la course au talent, c'est accepter que ces personnes définissent également leurs stratégies personnelles. En un mot: elles sont maîtresses de leur développement et de leur employabilité et ce qui les définit comme talents est qu'elles sont rares sur le marché et donc recherchées par d'autres que vous.

Les facteurs de succès à une démarche de gestion des talents et des potentiels sont, en tout premier lieu, de définir une vision d'entreprise claire, qui valorise par ailleurs la possibilité d'apporter plus que ce qui est attendu. La notion de talent doit ensuite être définie en interne de l'entreprise - étape indispensable et peu évidente par ailleurs. Penser aux autres est notre ultime conseil: une entreprise doit pouvoir s'épanouir à travers ses talents mais elle ne peut se limiter à se concentrer uniquement sur eux sans créer un système de caste néfaste à terme.

Partenariat de confiance, co-responsabilité, développement de l'employabilité de tous les collaborateurs: voici les maîtres mots de tout projet ayant trait aux talents et à leur gestion et développement.

Nous sommes bien entendu volontiers à votre disposition pour approfondir cette thématique avec vous!

 


LA STATISTIQUE

Quelles sont les informations attendues par nos clients ?

Le top 3 des compétences sélectionnées pour les postes de Top Management:

Leadership (100%), Perspective stratégique (92%), Aptitudes interpersonnelles (83%)

Découvrez le top 3 pour le middle management dans notre prochaine newsletter !


LE RENDEZ-VOUS

Nous serons présents aux événements suivants et nous réjouissons de vous y croiser:

31 mai: Table ronde « L’emploi dans le canton de Neuchâtel: l’Etat et les PME relèvent le défi » - CNCI et FER NE / Marin Business Center

9 juin: Assemblée générale HR Genève (réservé aux membres de HR Genève)


LE COIN CULTURE

« Stupeur et tremblements » de Amélie Nothomb : l’histoire d’une employée occidentale qui, dans un système d’entreprise ultra-hiérarchisé japonais, se retrouve au dernier échelon possible après une succession de gaffes culturelles. Une fiction qui questionne sur le pouvoir, le courage et la "mise au placard" dans les entreprises. 

A voir absolument: le premier épisode de #Rencontre de Marine Besnard pour 3 minutes d’évasion et de réflexion sur la vie quotidienne

© Plonk & Replonk